Accueil

La Ferme du Château de Fontenay est un lieu de destination rêvé pour les amateurs d’huîtres et de crustacés à la recherche de chambres d’hôtes et de gîtes d’exception situés en Normandie, et plus précisément dans le Cotentin.

Elle tient son nom du Château de Fontenay qui fut bombardé par les alliés durant la dernière guerre mondiale, car les forces d’occupation de l’époque y avaient installé leur quartier général. En revanche, la ferme fut largement épargnée et a été entièrement restaurée ces dernières années afin de proposer à la location un ensemble de chambres d'hôtes et de gîtes confortables.

Cet environnement, auquel on accède via une longue allée boisée serpentant à travers champs, convient parfaitement aux personnes en recherche de simplicité et d’authenticité.

Non loin de là, il y a les plages du débarquement de Normandie et de nombreux villages qui valent le détour. Au nombre d’entre eux figurent Saint-Vaast-La Hougue avec son port de plaisance, Barfleur où les bateaux de pêche sont couchés sur le sable à marée basse, Omonville-la-Rogue (connu pour ses ravissantes plages de galets, notamment),  Port Racine  (réputé être le plus petit port de France), Omonville-la-Petite (le lieu de sépulture de Jacques Prévert) et Sainte-Mère-Église où un parachutiste est resté accroché au clocher de l'église lors du débarquement de juin 1944). À quelques heures de voiture de ces endroits, les visiteurs peuvent aussi aller à la découverte du Mont Saint-Michel, des falaises d'Etretat, et d'Honfleur.

Outre les gîtes et les chambres d'hôtes, Annick et Damien Leblond, les actuels propriétaires de la Ferme du Château de Fontenay, exploitent également d’importants parcs à huîtres situés le long de la mer. Néanmoins, il n’y a pas que des huîtres dans le Cotentin. On peut y trouver de grands homards dépassant allègrement le kilo et demi, des araignées de mer, des tourteaux, des fromages (dont le Reo et le Livarot), ainsi que des charcuteries et des viandes (tirées de variétés bovines locales, d’agneaux de pré-salé, de gibiers,… ). Et les boissons ne sont pas en reste comme en témoignent les cidres et calvas biologiques qui ont aussi contribué à asseoir la renommée de la Normandie.

Enfin, bien que la ferme soit à l'écart des villages environnants, elle n'est qu'à 3 kilomètres de la mer et à moins de 5 kilomètres des premiers commerces de proximité. Et cerise sur le gâteau: des connexions wifi performantes sont gratuitement disponibles sur place, et les animaux de compagnie y sont les bienvenus, en ce compris les chevaux.

Les commentaires sont fermés